R3 — Aller-retour Lyon–Saint-Julien-Molin-Molette et Crêt de la Perdrix

Ce week-end j’ai fait du vélo. Il a fait beau et chaud, sauf dimanche où on a eu un peu de pluie dans l’après-midi, mais rien de bien méchant.

Le but était de faire un peu de vélo et de camper à Saint-Julien-Molin-Molette. On en a aussi profité pour monter au Crêt de la Perdrix (1432m, le point culminant du massif du Pilat).

Samedi, on est sortis de Lyon par le sud, rejoint la ViaRhôna à Saint-Colombe (Vienne) en passant le col de Bel Air ; puis on a suivi la ViaRhôna jusqu’à Serrières, et on est doucement montés dans le Pilat. On a posé la tente et les sacoches au camping de Saint-Julien-Molin-Molette, et on est montés au Crêt de la Perdrix, puis redescendus jusqu’au camping pour la nuit.

Dimanche, on a pris des petites routes dans le Pilat jusqu’à Pélussin et La Chapelle-Villars, on est redescendus sur la ViaRhôna à Condrieu, et on a repris le même chemin qu’à l’aller pour renter.

J1 : Lyon–Saint-Julien-Molin-Molette et Crêt de la Perdrix

Samedi 29 septembre 2018

Distance 125 km
D+ 1780 m

Aujourd’hui j’ai fait du vélo. Il a fait beau et chaud.

On est sortis de Lyon par Vénissieux, Corbas, Marennes, le col de Bel Air,

SAM_1070

Villette-de-Vienne, Vienne, puis on a rejoint la ViaRhôna à Sainte-Colombe (juste en face de Vienne).

Des champs et des vignes sur les collines (y’a du bon pif par ici : Guigal, Vidal-Fleury, Chapoutier, Bonserine).

SAM_1071

carfree.fr (les ayatollahs du vélo sont partout !),

SAM_1072

bref, on a suivi la ViaRhôna jusqu’à Serrières, où on a bien sûr fait une pause à la pizzeria bio.

Ensuite on est montés dans le Pilat par la route qui va à Charnas. Ça monte vraiment très bien et il n’y a pas de fortes pentes.

SAM_1073

On monte tranquille, la vue est pas mal,

SAM_1074

et on prend aussi des toutes petites routes.

SAM_1075

Arrivés à Saint-Julien-Molin-Molette, on est passés devant la brasserie du Pilat (ouverte le vendredi, samedi, dimanche de 15h à 19h), mais c’était trop tôt, elle était encore fermée. On est allés au camping et on a monté la tente et posé les sacoches.

Puis, allégés, on a commencer à monter pour aller au Crêt de la Perdrix. On est passés devant la carrière de Saint-Julien-Molin-Molette (et c’est pas super joli), puis on est passés à Colombier, et on a continué à monter.

SAM_1076

Puis on est arrivés à l’endroit pour prendre le chemin qui mène au sommet. On a pu rouler sur presque la moitié du chemin (ensuite il faut pousser le vélo, et le porter sur les derniers mètres).

SAM_1077

C’est dommage car malgré le beau temps, on ne voyait pas très loin.

On voit le Crêt de l’Œillon avec ses antennes 📡 (par temps très clair, on peut aussi voir le Mont Blanc et la chaîne des Alpes).

SAM_1079

On aperçoit la Jasserie juste en bas.

SAM_1080

On est restés un petit moment là-haut. Parfois il y a des gens qui passent, s’arrêtent 5 minutes, tapent la causette 5 minutes, et repartent. C’est très sympa.

Puis on est redescendus. Avant de complètement redescendre, on a fait un léger détour par la Croix de Chaubouret (un col, la route qui redescend de l’autre côté va a Saint-Étienne).

SAM_1081

Puis on est redescendus pour de bon. Il y a 600m de D-. Une descente royale, avec des jolies vues. Et personne sur la route !

SAM_1082

SAM_1083

On est redescendus jusqu’au camping, où nous attendaient la tente et les sacoches.

J2 : Saint-Julien-Molin-Molette—Lyon

Dimanche 30 septembre 2018

Distance 80 km
D+ 610 m

Aujourd’hui j’ai fait du vélo. Il a fait beau et chaud, sauf qu’il a plu dans l’après-midi, mais rien de bien méchant.

Petite vue juste en sortie de Saint-Julien-Molin-Molette.

SAM_1084

Je ne me souviens plus trop où j’ai pris cette photo ; probablement entre Pélussin et la Chapelle-Villars.

SAM_1085

Après la Chapelle-Villars, on a une très jolie descente (que je n’aimerais pas monter, même si je l’ai déjà montée avec un gros vélo bien chargé), dans les vignes, avec vue sur le Rhône.

SAM_1086

Comme on peut le voir, la vallée du Rhône est restée très sauvage et pratiquement pas aménagée.

SAM_1087

Je ne sais pas pourquoi j’ai pris autant de photos dans cette descente.

SAM_1088

Et encore une (juste avant la pluie).

SAM_1089

Puis il a plu, mais on a quand même continué (après une petite pause à Sainte-Colombe). Puis on a traversé le Rhône, pris la route pour Villette-de-Vienne, monté le col de Bel Air (pour celleux qui suivent, la photo est prise au même endroit qu’hier, mais dans l’autre sens).

SAM_1090

Puis après le temps s’est bien dégagé, et on est rentrés à Lyon bien tranquillement. Ça m’a quand même pas empêché de prendre une dernière photo dans le dernier champ, avant d’arriver à Corbas et le bazar urbain de la ville.

SAM_1091

Publicités